Dernières chroniques publiées   


  
                                                        
      



            

          

28 août 2018

[Chronique] Anna d'Anthony Saint-Maxent





Résumé du livre


Mai 2012, au nord de la France à la braderie de Croix, Anna, Vincent et leur fille se baladent en toute tranquillité jusqu’au moment où Anna disparaît brusquement.
Vincent n’a rien vu et ne comprend pas ce qui s’est passé.
Pourquoi ? Comment ? Il décide très rapidement de partir à sa recherche.
Du nord de la France à l’Italie, pays d’origine d’Anna, il fera tout pour percer le mystère de cette disparition et découvrira au fil des jours qu’elle est liée à un passé dont il ignorait totalement l’existence.
La réalité n’est pas toujours celle que l’on voit.

Mon avis


Je remercie l'auteur pour ce service presse.


J'ai tout de suite été intriguée par le résumé du roman. Et, en effet, l'auteur nous embarque dans une course poursuite haletante où chaque minute compte et cela se ressent vivement dans la plume de l'auteur. On ne s’embarrasse pas du superflu, pas le temps pour les niaiseries, des vies sont en jeu.

J'ai ressenti un véritable sentiment d'urgence en lisant cette histoire, l'auteur privilégie les phrases courtes, percutantes, ainsi que les dialogues. Ce sentiment d'empressement n'en ai que plus accentué encore.

Beaucoup d'action et de voyage dans ce roman. J'ai beaucoup aimé être transportée en Italie pour un court instant, même si je suis un peu déçue qu'il n'y ai pas plus de descriptions de ce beau pays que j'ai pas encore eu la chance de visiter. Cela aurait peut-être cassé un peu le rythme que l'auteur impose dans son roman mais s'arrêter sur quelques bâtiments ou paysages italiens ne m'aurait pas dérangé, loin de là. Quand une histoire m'emmène dans un autre pays que le mien, je m'attend quand même à être transportée, ce qui ne fut pas le cas ici.

L'histoire en elle-même est intéressante, même si je me suis un peu lassée de cette course poursuite qui n'en finissait pas. Ce n'est, à la base, pas trop "mon truc", j'ai donc eu un peu de mal à me plonger totalement dans le récit et être captivée par les événements qui se déroulaient dans le livre.

L'auteur a pris le parti de mélanger le présent et le passé dans son roman, c'est à dire qu'on peut passé d'un événement antérieur et revenir au moment présent d'un chapitre à l'autre, l'idée est pas mal, ça nous permet de comprendre ce qui se passe sans trop se creuser les méninges mais j'ai trouvé cela un peu brouillon et je me suis perdue dans les différents prénoms à un moment donné. 

J'ai du également ralentir le rythme de ma lecture car le version de l'Ebook que j'ai reçue était parsemée de coquilles et erreurs en tout genre. Ce qui m'a ralenti (je devais relire une deuxième fois la phrase pour être sûre du sens) mais je vous rassure, la version officielle ne contient pas de fautes, vous n'aurez pas ce soucis, je tenais juste à le dire parce que du coup il y'a des moments ou j'étais un peu ennuyée de parfois me concentrer plus sur la faute d'orthographe que sur ce qui était en train de se passer dans l'histoire.

Je pense que je n'ai pas su apprécier ce livre à sa juste valeur mais je ne suis pas extrêmement fan de la plume de l'auteur qui se veut incisive et minimaliste. Les mystères qui planent autour de la disparition d'Anna sont résolus trop vite, on comprend assez vite où l'auteur veut nous emmener. A vouloir imposer une cadence soutenue et à privilégier l'action, on en oublie parfois qu'un thriller ce n'est pas que ça. J'aurais aimé en savoir davantage sur Vincent par exemple, sur ce qu'il ressent, son enfance, etc. Etant un des personnages principaux, il aurait mérité d'être plus creusé. Je trouve qu'il a été un peu laissé en arrière plan. 

Les personnages dans leur ensemble ne sont pas réellement attachants, on a pas le temps de s'y attacher. Bien sûr, pour les besoins de l'histoire, on apprend quand même quelques bribes de leur passé mais ça ne va pas plus loin. Je pense notamment au personnage de Pietro qui avait l'air intéressant avec une personnalité excentrique. Il fut "utile" à un moment donné mais pour finir, je n'ai pas compris ce qu'il faisait (encore) là. 

En bref, une lecture en demi-teinte. Certes, c'est un thriller qui ne laisse pas le temps au lecteur de souffler, on ne s'ennui pas mais je n'ai pas été séduite par l'histoire. Certes il y'a beaucoup d'actions, le milieu dans lequel le roman se déroule est assez inattendu et original mais ça allait beaucoup trop vite pour moi, ça manquait d'enjolivement et je ne me suis pas attachée aux personnages.

Si les personnages avaient été plus creusés et si l'auteur avait pris le temps de nous faire découvrir l'Italie (pas seulement la mafia italienne), j'aurais sans doute beaucoup plus apprécié ma lecture.

Ce roman a du potentiel et saura plaire à certains d'entre vous je le pense.



Ma note: 13/20









Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire