Dernières chroniques publiées   


  
                                                             
      



            

          

2 janv. 2019

[Chronique] "Le voleur de Noël" de Mary & Carol Higgins Clark




Résumé du livre


New York. Au pied du Rockefeller Center sur la 5e Avenue, on fête Noël en musique autour d'un immense sapin. Mais cette année, une mystérieuse disparition dans les forêts du Vermont risque de gâcher cette tradition. À moins qu'avant les douze coups de minuit, Regan Reilly et Alvirah Meehan ne démasquent celui qui s'est emparé de l'arbre, et d'un butin beaucoup plus précieux qu'on ne le croit...




Mon avis



Attirée par la couverture et le titre de ce roman, en cette période de fêtes, j'ai décidé de le lire pour me mettre un peu dans l'ambiance de Noël sans vraiment savoir dans quoi je m'embarquais. 

Ce fut une lecture agréable, simple et sans prise de tête, qui se rapproche plus néanmoins d'un gentil conte de Noël plutôt que d'un policier (ce qu'on s'attend normalement à trouver lorsque l'on lit du Mary Higgins Clark). 

Pas de suspense, une enquête très "light" et que l'on sent venir à des kilomètres, ce ne sont pas les ingrédients d'un très bon roman policier du coup, je l'ai pris surtout pour un conte, une histoire banale que l'on peut retrouver dans les films télévisés de Noël. C'est gentillet mais on se laisse tout de même transporter par la magie de Noël et par l'histoire du sapin volé. (Hors période des fêtes, je ne pense pas que cette lecture m'aurait plu).

J'ai tout de même aimé les personnages que j'ai trouvé assez attachants, même les méchants de l'histoire étaient, à mes yeux, sympathiques et drôles dans leur maladresse et leurs manières.

Le gros point négatif (outre le fait qu'il soit vendu en tant que roman du genre thriller et qu'il n'en soit pas un) c'est qu'on y parle beaucoup, beaucoup, d'argent. "Que vais-je devenir sans mon argent?", "Il faut absolument retrouver mon argent!" mince alors, l'argent fait donc le bonheur? La magie de Noël s’éclipse bien vite au fil des pages... ça m'a un peu dérangé que les personnages soient obnubilés par leur fric. 

Un point positif tout de même, c'est le changement de point de vu, ça rend la lecture plus attractive et j'ai aimé suivre les différents personnages dans leur quête personnelle.  

Ce fut donc une lecture agréable mais sans plus. Je n'ai lu qu'un seul Mary Higgins Clark et ça remonte à plusieurs années lorsque j'étais encore à l école, je n'ai donc pas beaucoup de souvenir liés à cette autrice mais je peux quand même dire, sans trop de risques, que ce ne doit pas être son meilleur roman.

Je vais tout de même lui mettre une "bonne note" (au dessus de la moyenne du moins) parce que c'est original comme histoire, un sapin de Noël qui se fait kidnappé mais c'est tout ce que je retiendrais de ce roman

Ma note: 12/20


4 commentaires:

  1. Salut,
    Tu viens de me donner l'idée. Vu que je sais pas trop quoi lire en ce moment, je vais lire le seul Mary Higgins Clark que je possède et que j'ai reçu dernièrement (box once uppon a book).
    Le titre : "Une si longue nuit"
    En plus c'est toujours des lectures rapide

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou :)
      Il me semble que celui que j'ai lu à l'école c'était "Un cri dans la nuit" ou quelque chose comme ça ^^ j'ai plus trop de souvenirs mais j'entends beaucoup de bien de cette Autrice donc je réessayerai ! J'irais voir ton avis pour une si longue nuit quand il sortira :)

      Supprimer
  2. Pas de soucis. Comme d'hab' dès publication de la chronique un tweet correspondant apparaîtra ;)

    RépondreSupprimer
  3. Je n'ai jamais tenté de lire du Higgins Clark (aucune de la famille) et j'avoue, j'ai des gros aprioris ^^

    RépondreSupprimer