Dernières chroniques publiées   


  
                                                             
      



            

          

20 janv. 2019

[Blabla livresque] "Quoi de neuf dans ma Pal?" #4


Bonjour tout le monde! 
Aujourd'hui je vous retrouve pour vous présenter les nouveautés qui ont rejoint mes bibliothèques récemment.
Le week-end dernier je me suis rendue à "Oxfam" un organisme qui possèdent des boutiques où ils vendent des produits issus du commerce équitable et qui s'occupent également de "seconde main" (vêtements, déco, livres etc). 

Pour ce "quoi de neuf dans ma PAL?" il s'agira donc, principalement, des livres que j'ai pu dénicher chez Oxfam (et un service presse).

Cette fois-ci j'ai voulu créer mon article différemment donc n'hésitez pas à me dire si vous préférez cette présentation-ci où les précédentes.

14 janv. 2019

[Blabla livresque] Le top 10 de mes lectures de 2018!




Bonjour tout le monde!

J'ai hésité à rédiger cet article, mais finalement, je me lance!
N'ayant lu que "peu" de livres l'année dernière, je trouvais un peu bête de faire un top 10 mais, en y réfléchissant, c'est quand même intéressant de voir les lectures qui m'auront le plus marquée et/ou le plus touchée tout au long de l'année 2018.

J'ai réalisé ce top 10 sur base des notes que je leur ai donné dans mes chroniques, situées entre 20 et 15/20.

7 janv. 2019

[Rendez-vous] "C'est lundi, que lisez-vous?" #24



Bonjour tout le monde,

Aujourd'hui je vous retrouve pour l'incontournable rendez-vous du lundi "C'est lundi, que lisez-vous?". Je vais vous parler, en bref, de ma lecture passée, ma lecture en cours et ma prochaine lecture.

Avant de commencer, je tenais à vous souhaiter une bonne rentrée et encore une merveilleuse année 2019, remplie de lectures!


Ma lecture passée


"Le bonheur au bout du chemin" de Christelle Magnan



Booneville, ancienne ville minière du Kentucky, est rongée par la violence et la pauvreté.

Une mère et ses deux filles tentent d'y survivre à force de volonté, de courage et en utilisant... certains de leurs charmes.
Il y a Amber la rebelle, prête à séduire les hommes par tous les moyens pour satisfaire une ambition démesurée.
Il y a Jenny la généreuse, prête à tout pardonner pour que sa famille soit enfin unie.
Il y a Rita la paumée, prête à supporter l'insupportable pour vivre enfin le grand amour. 
Elles vont connaître les épreuves les plus douloureuses comme les plus exaltantes.
Et grâce à l'amour, le bonheur sera peut-être au bout du chemin...


Ma première lecture de l'année et mon premier coup de coeur! Je suis très heureuse d'avoir pu découvrir cette autrice auto éditée, d'ailleurs, merci à elle pour ce service presse!
Je vous invite à découvrir, si ce n'est pas encore fait, mon avis sur ce roman ici. 





Ma lecture en cours


"Le signal" de Maxime Chattam




La famille Spencer vient de s'installer à Mahingan Falls.

Un havre de paix.
Du moins c'est ce qu'ils pensaient....
Meurtres sordides, conversations téléphoniques brouillées par des hurlements inhumains et puis ces vieilles rumeurs de sorcellerie et ce quelque chose d'effrayant dans la forêt qui pourchasse leurs adolescents...
Comment le shérif dépassé va-t-il gérer cette situation inédite?
Ils ne le savent pas encore mais ça n'est que le début...
 
Avez-vous déjà eu vraiment peur en lisant un livre ?




Comme vous avez pu le voir sur mes réseaux sociaux, je me suis lancée dans la petite briquasse que j'ai reçu sous le sapin. Beaucoup d'entre-vous l'on lu ou en ont entendu parlé. Je n'attend rien de spécial de  ce roman, j'adore l'auteur et je n'ai jamais été déçu par ses livres donc... je le sens plutôt bien! (Je ne suis qu'au chapitre 3 mais ça commence fort!)



Ma prochaine lecture


"Les tribulations de Caméliope, retour à Capcity-le-Soubresaut" de Pauline Hirschauer





Retour à la maison pour Caméliope et la tribu de Capcity-le-Soubresaut après leur singulier périple en Inde. C’est l’heure de retrouver leurs petites habitudes et leurs foyers, mais avec nos banlieusards préférés, rien n’est jamais de tout repos, même et surtout en amour ! Caméliope décide de ramener chez elle un souvenir des terres indiennes peu commun, qui perturbera tous ses repères...

Entre rires et larmes, passions et péripéties, retrouvez cette joyeuse bande solidaire et leurs nouvelles aventures déjantées dans ce roman de vie.









J'ai reçu ce service presse, par l'autrice, il y'a plusieurs mois maintenant, il est grand temps que je le découvre! Surtout que j'avais beaucoup aimé le tome 1. 




Et vous, que lisez-vous? 

5 janv. 2019

[Chronique] "Le bonheur au bout de chemin" de Christelle Magnan



Résumé du livre


Booneville, ancienne ville minière du Kentucky, est rongée par la violence et la pauvreté.

Une mère et ses deux filles tentent d'y survivre à force de volonté, de courage et en utilisant... certains de leurs charmes.
Il y a Amber la rebelle, prête à séduire les hommes par tous les moyens pour satisfaire une ambition démesurée.
Il y a Jenny la généreuse, prête à tout pardonner pour que sa famille soit enfin unie.
Il y a Rita la paumée, prête à supporter l'insupportable pour vivre enfin le grand amour. 
Elles vont connaître les épreuves les plus douloureuses comme les plus exaltantes.
Et grâce à l'amour, le bonheur sera peut-être au bout du chemin...


Mon avis


Merci beaucoup à Marika Daures, agent littéraire indépendante, d'avoir pris contact avec moi et un tout grand merci à l'autrice, Christelle Magnan, pour l'envoi de son roman.

Rita, Jenny, Amber, une femme, deux filles qui tentent, comme elles peuvent, de survivre dans une ville du Kentucky, autrefois prospère, maintenant dirigée par les gangs et la mafia, déchirée entre la pauvreté, la drogue, le proxénétisme et la violence quotidienne.

Un roman de vie, sur fond de dénonciation sociale. Un roman terriblement bouleversant de par la réalité qu'il dépeint et ses personnages forts, emplis d'espoir, malgré les difficultés.

J'ai adoré ce livre. Les trois personnages principaux sont toutes, à leur manière, très émouvantes et attachantes. J'ai ressenti beaucoup d'empathie pour elles, j'avais envie qu'elles s'en sortent, qu'elles aient la vie qu'elles méritaient mais, malheureusement, quand on vit dans un milieu précaire où toute la ville est gangrenée par les pots de vin et la violence, il est très difficile de garder espoir. Pourtant, ces femmes tenteront tout, absolument tout, pour sortir la tête de l'eau. J'ai admiré le courage et la volonté de s'en sortir de ses personnages. Trois femmes fortes, indépendantes, que la vie malmène sans interruption.

Pour un premier roman, chapeau. Le décor est extrêmement bien planté, on s'y croirait! L'histoire en elle même est riche, riche de descriptions, de personnages, de lieux, une histoire très bien écrite mais le gros plus de l'histoire ce sont vraiment ces personnages et tout ce qui leur arrive, souvent des événements très durs et émouvants, j'avais l'impression que le sort s'acharnait sur elles et ça m'a fait ressentir beaucoup de colère et de tristesse, j'en oubliais parfois que ces femmes n'existaient pas, qu'après avoir terminé ce livre je reviendrais dans ma propre réalité, sur le coup je m'en fichais, rien d'autre ne m'intéressait à part le destin de ces femmes. 

J'ai beaucoup aimé le changement de personnages au fil des pages, on suit ce qui se passe pour chacune d'elles simultanément, ça rajoute du dynamisme à la lecture et ça permet de bien comprendre tout ce qui leur arrive et les conséquences que ça a (ou que ça aura plus tard dans l'histoire). Parfois on revient dans le passé pour avoir plus de précisions, puis on revient à l'instant T, je peux vous dire que je ne me suis pas ennuyée durant ma lecture! 

Malgré que ce soit un récit assez dur et triste, c'est très beau. C'est beau parce qu'il y'a une morale derrière tout ça, il y'a l'espoir de s'en sortir, d'avoir une vie normale. A la fin de l'histoire j'étais heureuse, d'une part, d'avoir pu découvrir ce roman et la plume de l'autrice et, d'autre part, de voir que les personnages ne s'étaient pas battus pour rien, j'ai accumulé un énorme potentiel de tendresses pour elles et j'ai refermé ce livre avec le sourire aux lèvres.

Il est clair que, si vous voulez vous lancer dans cette lecture, vous n'allez pas vous tordre de rire ni vous pâmer devant une romance, ni même suivre une enquête du feu de Dieu, rien de tout cela, mais une putain d'histoire que j'ai trouvé très belle, bouleversante et dont j'aurais un peu de mal à m'en remettre. Je vous conseil vraiment de tester et je félicite vraiment l'autrice, je n'en reviens pas que ce soit un premier roman. 

Ce sera mon premier coup de coeur de cette année 2019!

Ma note: 20/20




2 janv. 2019

[Chronique] "Le voleur de Noël" de Mary & Carol Higgins Clark




Résumé du livre


New York. Au pied du Rockefeller Center sur la 5e Avenue, on fête Noël en musique autour d'un immense sapin. Mais cette année, une mystérieuse disparition dans les forêts du Vermont risque de gâcher cette tradition. À moins qu'avant les douze coups de minuit, Regan Reilly et Alvirah Meehan ne démasquent celui qui s'est emparé de l'arbre, et d'un butin beaucoup plus précieux qu'on ne le croit...




Mon avis



Attirée par la couverture et le titre de ce roman, en cette période de fêtes, j'ai décidé de le lire pour me mettre un peu dans l'ambiance de Noël sans vraiment savoir dans quoi je m'embarquais. 

Ce fut une lecture agréable, simple et sans prise de tête, qui se rapproche plus néanmoins d'un gentil conte de Noël plutôt que d'un policier (ce qu'on s'attend normalement à trouver lorsque l'on lit du Mary Higgins Clark). 

Pas de suspense, une enquête très "light" et que l'on sent venir à des kilomètres, ce ne sont pas les ingrédients d'un très bon roman policier du coup, je l'ai pris surtout pour un conte, une histoire banale que l'on peut retrouver dans les films télévisés de Noël. C'est gentillet mais on se laisse tout de même transporter par la magie de Noël et par l'histoire du sapin volé. (Hors période des fêtes, je ne pense pas que cette lecture m'aurait plu).

J'ai tout de même aimé les personnages que j'ai trouvé assez attachants, même les méchants de l'histoire étaient, à mes yeux, sympathiques et drôles dans leur maladresse et leurs manières.

Le gros point négatif (outre le fait qu'il soit vendu en tant que roman du genre thriller et qu'il n'en soit pas un) c'est qu'on y parle beaucoup, beaucoup, d'argent. "Que vais-je devenir sans mon argent?", "Il faut absolument retrouver mon argent!" mince alors, l'argent fait donc le bonheur? La magie de Noël s’éclipse bien vite au fil des pages... ça m'a un peu dérangé que les personnages soient obnubilés par leur fric. 

Un point positif tout de même, c'est le changement de point de vu, ça rend la lecture plus attractive et j'ai aimé suivre les différents personnages dans leur quête personnelle.  

Ce fut donc une lecture agréable mais sans plus. Je n'ai lu qu'un seul Mary Higgins Clark et ça remonte à plusieurs années lorsque j'étais encore à l école, je n'ai donc pas beaucoup de souvenir liés à cette autrice mais je peux quand même dire, sans trop de risques, que ce ne doit pas être son meilleur roman.

Je vais tout de même lui mettre une "bonne note" (au dessus de la moyenne du moins) parce que c'est original comme histoire, un sapin de Noël qui se fait kidnappé mais c'est tout ce que je retiendrais de ce roman

Ma note: 12/20