Dernières chroniques publiées   


  
                                                        
      



            

          

17 juil. 2018

[Chronique] Une petite mort à tout prix de Jérôme Dumont




Résumé du livre


Lorsque la famille Jézéquel emménage dans une ville créée de toutes pièces par la multinationale pharmaceutique RGP, employeur de l’épouse, cet environnement semble parfait et idéal. Ils ont tout pour être heureux et font vite connaissance avec leurs nouveaux voisins. Jusqu’à ce que le décès soudain de l’un d’entre eux, dans des circonstances nébuleuses, vienne brouiller ce tableau idyllique. Il n’en faudra pas plus pour qu’Alex Jézéquel, mari désabusé en mal de repères, s’intéresse à cette disparition survenue à l’étranger. Ce sera le point de départ d’un enchaînement de faits troublants qui le conduiront à rechercher la vérité et à découvrir qu’il y a, derrière la version officielle, bien plus qu’une simple mort accidentelle. Est-ce que tout est relié à ce « Viagra pour femmes » que la firme s’apprête à lancer ?

Mon avis


Un grand merci à l'auteur pour ce service presse.


Quel bonheur de retrouver, à nouveau, la plume de Jérôme Dumont pour laquelle j'ai eu un vrai coup de cœur depuis le départ. Il a su encore me surprendre, après tous les ouvrages que j'ai pu lire de sa main, avec ce thriller au sujet pour le moins original.

Dans ce nouveau roman, point de serial killer, de gore, de sang, une enquête tout en finesse par un individu lambda, aidé par une journaliste "free lance" et un policier à la retraite. 
Toute l'intrigue s'étend autour d'une multinational pharmaceutique: sa manière "d'entretenir" ses employés, de les intimider, de les contrôler. Derrière les médicaments se cache toute une stratégie commerciale qui n'est pas forcément tournée vers les patients et la guérison.

Ce thème de la pharmacologie est un sujet un peu "tabou" à traiter, c'est un domaine qui brasse beaucoup d'argents, qui concerne absolument tout le monde et j'ai beaucoup aimé découvrir l'envers du décors de cet univers très fermé.

J'ai tout de suite été attendrie par le personnage principal, Alex. Un père de famille qui se sacrifie pour la carrière de sa femme, il ne demande rien à personne et le voilà embrigadé dans une affaire qui le dépasse. Le fait qu'il ne soit pas "du métier" le rend d'autant plus attachant et accessible, l'expression "ça n'arrive pas qu'aux autres" lui colle à la peau! 
C'est un personnage qui va véritablement se révéler et se rebeller face à cette nouvelle vie qui ne lui correspond pas, il va apprendre à se surpasser et deviendra une personne avec des valeurs, une morale et des responsabilités. J'aime beaucoup ces personnages qui évoluent tout au long de l'histoire, qui vivent des épreuves qui les rendent plus forts, c'est toujours une petite leçon de vie pour les lecteurs et un très bon moyen pour que l'on puisse s'identifier aux personnages.

Concernant l'histoire, elle tient vraiment la route. Le récit et la tension vont crescendo. Dés le départ, l'auteur pose une certaine ambiance: les personnages débarquent dans un village ou tout est sous surveillance, tout se ressemble, la vie devient une véritable routine. Petit à petit, l'histoire bascule: un employé de l'entreprise est retrouvé mort, sa veuve est mise sous silence et la vie d'Alex va être totalement bouleversée et il va se retrouver au cœur d'une affaire qui pourrait signer la fin de sa famille, de son mariage, de sa vie.

Comme à chaque nouveau roman de Jérôme Dumont, on se retrouve embarqué dans un univers totalement différent. Ce thème de la pharmacologie et tout ce qui l'entoure m'est totalement inconnu. J'ai pris beaucoup de plaisir à apprendre encore de nouvelles choses. Ce n'est pas forcément un sujet qui m'attire mais l'ambiance, les personnages, la manière de raconter les choses rendent la lecture très agréable malgré les quelques notions scientifiques qui sont évidement essentielles à ce genre de récit. 

En bref, j'ai aimé ce livre. C'est une histoire originale qui ne manque pas de mordant et d'action, qui a su m'intéressée malgré qu'elle abordait un sujet qui ne m'était pas familier. L'auteur continu sur sa lignée, il arrive à m'emmener, à chaque fois, dans un univers totalement différent et j'aime cette nouveauté, cette audace, d'à chaque fois nous proposer une version différente du sempiternel thriller codé et stéréotypé. 


Ma note: 16/20




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire