11 juin 2018

C'est lundi, que lisez-vous? #18


Coucou tout le monde!

Aujourd'hui on se retrouve pour le traditionnel rendez-vous livresque "C'est lundi, que lisez vous?" (même si je ne le fais pas toutes les semaines...).
Je vous présente brièvement ma lecture, passée, en cours et à venir.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


- La semaine dernière j'ai lu "Une autre rafle" de Philippe Claire, un service presse des éditions CPE.
La chronique de ce livre sera dispo sur le blog demain matin. (Si pas d'imprévus).


Résumé du livre:

Mai 1941, plusieurs milliers d’hommes sont arrêtés à Paris lors de la rafle du billet vert et transférés aux camps de Beaune-la-Rolande et Pithiviers. Le motif : ils sont juifs et, pour certains, considérés comme étrangers en surnombre dans l’économie nationale. Quelques mois plus tard, quatre cents d’entre eux sont envoyés dans des fermes abandonnées baptisées les Kommandos de Sologne, pour « assécher les marais », dit-on… Les hébergés, nom officiel des prisonniers, tissent des liens parfois étroits avec la population locale. Lorsqu’en juin et juillet 1942 tous ces hommes sont déportés à Auschwitz, quelques-uns parviennent à s’enfuir, notamment avec la complicité de fermiers voisins.

Le récit d’Émile Frajerman, témoin de cette époque, a fait l'objet du documentaire « La terre ne ment pas… », disponible en DVD. Le film reconstitue l’ambiance ambiguë qui régnait alors dans les campagnes solognotes.

Une autre rafle complète le documentaire et propose au lecteur des allers-retours entre les mots et les images, en dévoilant par exemple les coulisses du tournage et les pensées du réalisateur. La générosité et la sensibilité du témoin, les particularités des protagonistes, la brutalité des faits et la rigueur de l'analyse se nourrissent de cette proximité.


🌷


- Hier soir j'ai commencé "Tim au coeur d'or" d'Olivia Quetier paru aux éditions "Le lys bleu".
L'autrice m'a gentiment proposé de lire son roman et j'ai accepté! 
J'espère le finir pour la semaine prochaine pour pouvoir vous en parler assez vite.


Résumé du livre:

Timothé vit en Lozère. Sa mère est alcoolique, son père un homme simple et bourru. Il veut devenir artiste peintre. Il met tout en acte pour tout quitter. Mais il est ramené sans cesse à cette mère qu’il s’imagine pouvoir sauver. Timothé vit ses années de lycée dans la peur que sa mère ne sombre dans la dépression. Cependant, ses amitiés et sa passion du dessin le maintiennent debout.
Nous le retrouvons 17 ans plus tard. Il peine à trouver sa place dans le milieu de l’art dont il ne supporte pas les codes. Pourra-t-il faire éditer sa bande dessinée « Tim au coeur d’or » ? Il est marié, vit à Paris avec un enfant. Sa femme consomme beaucoup de drogues et Timothé se retrouve à nouveau confronté à l’addiction. Il comprendra qu’il doit prendre des distances avec la destructivité qui touche ses proches pour pouvoir avancer. Durant les vingt années que traverse le roman, il cherchera à se dégager de cette place assignée par les liens familiaux.


🌷


- La semaine prochaine je lirais le tout petit livre de Sandra Ganneval "La téléportation est un sport de combat, tome 1", roman autopublié. Une histoire courte qui a l'air pleine de fraîcheur, ça fera du bien entre deux lectures plus "sérieuses".


Résumé du livre:

Imaginez. Un beau jour, vous craquez, vous dites ses quatre vérités à cette patronne qui vous harcèle depuis des années, puis vous démissionnez. Quelques heures plus tard, un homme mystérieux vous offre un cadeau merveilleux, un bracelet magique qui vous permet de vous téléporter là où vous le souhaitez en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire. C'est l'aventure que vit Inès.Le matin de ses trente ans, une goutte d'eau bienvenue fait déborder le vase et réveille la douce et soumise jeune femme. Elle explose et claque la porte de l'entreprise dans laquelle elle occupe, officiellement, un poste de secrétaire de direction. Officieusement, elle est le bouc émissaire d'une responsable sans pitié qu'elle a surnommée « Derval la hyène ». Peu de temps après son coup d'éclat, un inconnu à l'allure inquiétante lui offre un bracelet. Il s'agit d'un bracelet magique qui lui permet de se rendre où elle le désire. Si, après une période d'adaptation, Inès nage dans l'euphorie, le bijou lui réserve bien des surprises et l'obligera à trouver en elle-même des ressources insoupçonnées afin de faire face à une série d'évènements pour le moins inattendus.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Vous connaissez donc maintenant le titre de la prochaine chronique et mon programme pour les deux semaines à venir.

Et vous alors, que lisez-vous cette semaine?




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire