28 juin 2016

Instinct de survie de Pierre Picca

Couverture Instinct de survie


Note:6/10

Nombre de pages: 376 pages.

éditions: Editions Baudelaire

4ème de couverture:

Oubliez ce que vous pensiez être impossible, ouvrez grand vos yeux et vos oreilles, ne croyez plus en rien, soyez désormais sur vos gardes.
Le monde tel que vous le connaissiez n'existe plus, il vient de basculer dans un enfer que vous n'auriez jamais pu imaginer.
Antoine, militaire de réserve, l'a compris depuis peu. Plus rien ne sera comme avant.
Il va être pris dans une tourmente infernale de violence embrasant le pays et balayant tout sur son passage, ne laissant que peu de survivants, des villes en ruines... et des êtres plus tout à fait humains.
Antoine va devoir lutter pour survivre, seul contre tous.

Quelques mots sur l'auteur:


Mon avis:


Je tiens tout d'abord a remercier le forum Livraddict ainsi que les éditions Baudelaire et l'auteur pour ce partenariat.

C'est l'histoire d'Antoine, un jeune homme ordinaire, travaillant sur des chantiers, amoureux de sa petite amie Lola, qui va vivre la "fin du monde" tel qu'il le connait et tel que nous le connaissons aussi. Lorsque des gens se mettent à se transformer en zombies, Antoine est appelé par l'armée en renfort, il va devoir, accompagné d'autres soldats, sécuriser un périmètre et aider la population à rester en vie face aux hordes de morts-vivants. Tout ne va se passer comme prévu, mais il va tenter le tout pour le tout pour sauver un maximum de personnes....

J'aime beaucoup les histoires de zombies donc j'ai été gâtée, ce livre en était rempli! et j'aime aussi beaucoup découvrir de nouveaux auteurs, c'est toujours un plaisir de découvrir une nouvelle plume. La couverture et le résumé m'ont interpellé et ça m'a donné envie d'en savoir un peu plus.

J'ai eu un peu de mal au début, il fallait bien que l'auteur plante le décors, mais c'était un peu lent je trouve puis ça reste une histoire de zombies, il n'y a rien d'innovant dans ce roman part rapport aux autres romans parlant d'invasion de zombies, mis à part que l'on suit un militaire, le point de vue est différent et ça c'est quelque chose que l'on voit rarement dans les récits post-apocalyptique. Et ce qui est très étonnant et qui m'a fait plaisir c'est que l'histoire ce déroule en France. A-bas les histoires qui se déroulent toujours en Amérique, pourquoi ont auraient pas nos zombies nous aussi en Europe?

Par contre, j'ai été déçu par les personnages, on ne sait pas grand chose sur eux, ça aurait été intéressant de se pencher sur quelques personnages importants de l'histoire et d'en apprendre un peu plus sur leur passé, comment ils en sont arrivés là, comment ils se sentent etc... on s'intéresse plus au personnage principal, Antoine, qui lui est mieux travaillé car on peut savoir ce qu'il ressent, il a de l'humour malgré les situations parfois très durs.

Il y'a beaucoup d'actions avec beaucoup de scènes de combat, bien gore, bien sanglant, mais autour c'est un peu vide. j'aurais aimé que l'on s'intéresse plus au nouveau mode de vie que les survivants doivent adopter, on ne voit pas non plus de gens blessés, soit ils sont morts ou alors vivants mais c'est tout, aucun ne se fait mordre aucun ne se transforme. Du coup les zombies ne font pas très très peur, les survivants les combattent aisément sans réelles blessures même si les zombies sont une centaine alors que les humains sont 10 ou 20.

La fin m'a laissé perplexe... quelques pages avant, les survivants parlent de partir en bateau, il y'a une grosse scène de combats près d'un port et puis non, finalement ils ne partent pas, c'est dommage, j'aurais aimé suivre leurs aventures en mer et surtout savoir si de l'autre côté de l'océan la vie aurait repris son cours normal ou non, peut-être que l'auteur envisage une suite? ce serait bien! les fins ouvertes ce n'est définitivement pas mon truc.

En résumé: un thème qui m'a plu mais une histoire centré sur un seul personnage et sur de grosses scènes de combats, très bien détaillées certes mais il manque quelque chose pour que le roman soit top à mon goût (des scènes de la vie quotidienne, de l'émotion, du suspense...) c'était une assez bonne lecture, j'ai tout de même eu du mal de temps en temps avec les coquilles qui se sont glissées dans le texte (des mots manquants notamment) mais il me manque ce petit quelque chose pour pouvoir dire que j'ai beaucoup aimé.







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire