13 nov. 2013

éphémère tome 1: le dernier jardin de Lauren DeStefano

Note: 5/10

Nombres de pages: 350p. 

éditions: Castelmore


4ème de couverture:

L'humanité croyait son avenir assuré. La science avait crée des enfants parfaits, immunisés contre toutes les maladies. Mais qui pouvait imaginer le prix à payer? Car désormais, personne ne survit au delà de vingt-cinq ans. Le monde a changé. Pour les jeunes femmes, la liberté n'est plus qu'un souvenir. Au nom de la survie de l'espèce, elles sont kidnappées et contraintes à des mariages polygames. Rhine a seize ans. Quand elle se réveille dans une prison dorée, elle n'a qu'une idée en tête: fuir. Qu'importe l'amour que lui portent son mari et ses soeurs épouses. Quand on n'a que quelques années à vivre, la liberté n'a pas de prix.

Quelques mots sur l'auteure:

Lauren DeStefano est née à New Haven, dans le Connecticut. L'écriture est sa passion depuis qu'elle est enfant, si bien que même au restaurant elle ne pouvait s'empêcher d'écrire toutes sortes d'histoires sur les menus! Maintenant qu'elle est adulte (enfin, presque!), elle écrit des romans jeunesse... pour de vrai. Elle a été réceptionniste - la pire du monde-  serveuse dans un café, préceptrice et professeur d'anglais. Et quand elle ne travaille pas sur ses romans, elle passe son temps à crier des ignominies à sa Nintendo DS, à rendre son chat fou avec un sylo laser et à dépenser tous ses sous dans des friperies pour créer de nouvelles tenues qui tuent!

Mon avis:

Malgré un résumé très alléchant qui m'a tout de suite plus, je n'ai pas été emballée par le roman. J'ai même été assez déçue. On suit l'histoire de Rhine qui doit cohabiter avec un mari qu'elle ne connait pas et qu'elle n'aime pas ainsi qu'avec les autres épouses de ce mari. Elle décide donc de fuir... elle fait se plans dans sa tête depuis le début du livre et elle essaye de fuir à quelques pages de la fin... entre, on lit ses doutes, ses interrogations (un coup elle a des sentiments pour son mari, 2 secondes après elle le déteste) ça m'a assez énervé quelle change tout le temps d'avis. Du coup j'ai trouver que ça trainait en longueur, que l'action n'était pas vraiment présente (les quelques actions qui se passent dans le livre ne m'ont pas fait "palpiter"). Je ne lirais pas la suite, ça c'est sur. Pourtant quand j'ai vu le résumé et la couverture qui est sublime, j'avais hate de le lire. Résultat, j'ai eu du mal à le commencer (et à l'achever) et je n'ai pas vraiment aimé l'histoire en elle même, même si le concept est géniale.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire