20 mars 2018

[Chronique]- Le secret de Pembrooke Park de Julie Klassen



Genre: Historique, Romance


Résumé du livre


Jeune femme sensée, Abigail Foster s inquiète pour l'avenir de sa famille depuis qu'ils sont ruinés jusqu'à ce qu'un étrange notaire leur propose d'emménager dans un grand manoir, Pembrooke Park, abandonné depuis dix-huit ans. Son père et elle s'y rendent et sont accueillis par le charmant vicaire, William Chapman, qui leur apprend que, selon des rumeurs, la maison renfermerait un trésor... Aux prises entre de vieux amis et de nouveaux ennemis, Abigail ignore les dangers auxquels elle devra faire face avant de lever le voile sur ces mystères et de trouver l'amour qu'elle recherche depuis toujours...

Mon avis


Je ressors de ma lecture avec un avis assez mitigé...

Déjà, parce que: j'ai mis un siècle à lire ce livre! Pourtant j'avais plaisir à me replonger dans cette histoire à chaque fois que j'ouvrais le bouquin, j'avais vraiment envie de connaître le fin mot du mystère qui planait sur Pembrooke Park. Mais l'histoire traîne en longueurs, ma curiosité s’essoufflait au fil de ma lecture malgré tous les moyens mis en oeuvre par l'autrice pour nous tenir en haleine.

Arrivée à la moitié du livre je me suis dis "si le secret en vaut vraiment le coup alors ce livre est génial", malheureusement, j'ai reniflé le pot aux roses bien avant la fin, l'autrice semble semer des petits indices, ici et là, au fil des pages, du coup, je n'ai pas été réellement surprise par ce si grand secret dont on nous rabâche les oreilles depuis le début.
J'ai donc été un peu déçue par ma lecture: "tout ça pour ça". C'est la phrase qui me restera en tête dés que les dernières pages furent tournées.

Malgré ce sentiment de déception, il faut tout de même dire que l'histoire en elle-même était très intéressante et assez originale. Mêlant romance, histoire, paranormal, enquête, le tout donne à ce livre un petit "je ne sais quoi" qui nous incite à continuer notre lecture.

L'ambiance de ce roman est très addictive, mystérieuse, les descriptions que l'autrice nous propose sont détaillées, tant au niveau du manoir en lui-même (descriptions des pièces, de la décoration) que des personnages (apparence, émotions, passé). Tout est extrêmement bien travaillé pour que le lecteur soit totalement immergé dans cet univers victorien et gothique.

Les personnages principaux sont très intéressants et attachants, (à par Miles ou Duncan que j'ai pas du tout apprécié) d'où ma grande envie de continuer ma lecture chaque soir avant de m'endormir. Ce mystère concernant un certain secret est insoutenable! Mais, il y'a quand même quelques passages qui sont moins intéressants, moins "accrocheurs" qui rend parfois la lecture un peu ennuyeuse par moment.

Heureusement que l'histoire d'amour était tout de même présente, la relation entre Abigail et William est très belle, elle dépasse tout préjugé social, c'est une très jolie leçon pour l'époque à laquelle l'histoire se déroule. Même si la finalité de cette relation est tout de suite devinable, elle n'en reste pas moins très belle et William Chapman est sans doute le personnage que j'ai préféré dans ce livre. (De par ses qualités, ses valeurs, sa façon d'être).

Un peu déçue, certes, mais vous pouvez remarquer qu'il y'a quand même pas mal de points positifs qui sont ressortis après ma lecture.

J'ai passé un moment agréable mais ce n'est pas un roman qui restera dans ma mémoire.


Ma note: 12/20







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire