17 oct. 2015

Confessions d'une fan de Jane Austen de Laurie Viera Rigler

Couverture Confessions d'une fan de Jane Austen

Note: 7/10

Nombre de pages: 415 pages.

éditions: Milady (collection Pemberley)

4ème de couverture:

Je n'aurais jamais dû noyer mon chagrin dans une énième relecture d'Orgueil et Préjugés et dans l'alcool, car aujourd'hui, me voilà propulsée à l'époque de la Régence anglaise dans le corps d'une autre femme! Même si la mode Empire et les moeurs ne cessent de me surprendre, je m'aperçois que cette vie offre, malgré tout, son lot de charmes. Surtout lorsque je rencontre l'élégant et séduisant Charles Edgeworth. Mais est-il un Darcy ou un Wickham? S'il se révèle être un Darcy, je pourrais bien ne plus jamais éprouver l'envie de rentrer chez moi, après tout...

Quelques mots sur l'auteure:

Quand elle n'est pas plongée dans une énième relecture de l'un des romans de Jane Austen, Laurie Viera Rigler anime des ateliers d'écriture. "Confessions d'une fan de Jane Austen" est le pendant de son second livre, "Tribulations d'une fan de Jane Austen". Laurie est aussi la créatrice de "Sex and the Austen Girl", la web-série de Babelgum, inspirée de ses deux récits. longtemps résidente du quartier d'Echo Park à Los Angeles où se déroule "Tribulations d'une fan de Jane Austen", Laurie vit à présent près de Pasadena, en Californie, avec son mari, qui est réalisateur.

Mon avis:

Comme j'aime beaucoup l'univers de Jane Austen et que, il n'y a pas très longtemps, j'étais fan du genre "chick-lit", je me suis laissée tenter par ce livre. C'est pas mal réussi! le concept de la "réincarnation" si je peux appeler ça comme ça, c'est original puis ce fut une lecture assez drôle je dois dire.
heureusement qu'il y avait tout ce côté très anglais de l'époque Austinienne qui était quand même le gros point fort de ce roman.
Le petit point faible c'est quand même le nombre de pages ou le personnage principal (Courtney) se pose milles questions, pense rêver et veut absolument retrouver sa petite vie (qui n'était pas très folichonne) c'est long, au bout d'un moment on a compris et on aimerait passer plus vite à la suite de l'histoire.
Le point positif c'est qu'on s'attache quand même, on veut savoir la suite! donc les longueurs on fait avec car on est pris dans l'histoire de cette fille, venant de découvrir que son futur mari fricotait avec l'organisatrice de son mariage et qui se retrouve dans la peau d'une femme du 19e siècle avec les règles et les moeurs de ce temps là (notamment l'hygiène, les règles de bienséance, qui sont souvent laissés de côté dans les romans de romance historique que j'ai l'habitude de lire).
C'est marrant de suivre ses aventures dans le passé et de voir comment elle s'en sort, c'était une lecture agréable, fraîche, détente quoi!
J'ai déjà le tome 2 où la nous suivons les aventures de Jane au 21ème à Los Angeles! ça promet d'être très drôle aussi!
Je le conseille pour les fan de chick-lit, de romance en général et bien sûr à toutes les fans de Jane Austen car le roman tourne vraiment autour de ce thème.

1 commentaire:

  1. Oh ça a l'air sympa ça, une lecture cosy juste ce qu'il faut :)

    PS : j'aime beaucoup ta nouvelle déco c'est très chouette :)

    RépondreSupprimer