27 mai 2015

Certaines l'aiment chaud de Teresa Medeiros

Couverture Certaines l'aiment chaud

Note:3/10

Nombre de pages: 349 pages.

éditions: Milady (Romance, collection Pemberley).

4ème de couverture:

Et si cet incorrigible libertin se révélait être son meilleur parti?
Catriona Kincaid n'a que faire de sa sécurité lorsqu'elle s'aventure dans la sombre prison de Newgate, à Londres. Bien décidée à se marier pour regagner son domaine en écosse et rétablir l'honneur de son clan, elle vient trouver Simon Wescott, un noble en disgrâce, libertin patenté, qu'elle avait surpris avec sa cousine il y'a fort longtemps... Simon est stupéfait de voir que le garçon manqué croisé des années auparavant est devenu une femme affirmée aux formes voluptueuses. Cette jeune beauté est prête à lui offrir richesse et liberté, une aubaine inespérée pour ce prisonnier, mais la seule chose que ce débauché exige de cette union est de pouvoir profiter des plaisirs charnels du mariage...

Quelques mots sur l'auteure:

Teresa Medeiros est l'une des auteures les plus appréciées de la fiction romantique. Elle figure dans tous les classements américains de best-sellers, dont le "New York Times", "USA Today" et "Publishers Weekly". Ses romans ont été vendus à plus de sept millions d'exemplaires, et publiés dans près de vingt langues. Elle vit avec son mari dans le Kentucky.

Mon avis:

Dans cette histoire, on suit les aventures tumultueuses de Catriona, vierge, un peu naïve et n'aillant qu'en tête de retrouver son frère en écosse, et Simon, un jeune homme qui à été emprisonner pour avoir séduit beaucoup des femmes mariés et joués aux cartes à en perdre toute sa fortune. Comme dans beaucoup de romance de ce genre, les deux personnages principaux ne vont pas vraiment ensemble. Leur relation se base sur des mensonges, des chantages et des petits jeux érotiques.
Bien entendu, ils vont commencer à ressentir des sentiments l'un pour l'autre, se fuir, s'aimer, se re fuir etc etc.
J'avoue que ce genre de tournure ne m'a beaucoup plu. Disons surtout que l'on se doute tout de suite de comment se passera la fin du bouquin. Il n'y a pas eu de rebondissements ou même de petites choses dans l'histoire qui aurait fait que le livre aurait pu me surprendre. Il reste dans la ligné de beaucoup de roman "à l'eau de rose" que j'ai pu lire jusqu'à présent et qui se ressemblaient tous.
Comme vous pouvez l'imaginer, ce livre ne m'a pas emporter. D'ailleurs, le personnage masculin, qui, dans une romance est censée vous séduire par la description de son physique, par son courage etc... Ba là, rien. Je ne me suis pas du tout attachée au personnage, il ne m'a pas émue ni séduite.
Je reste donc un peu de glace face à cette romance. Le fait que l'histoire se passe en écosse m'avait tentée lors de l'achat car j'adore les histoires de Highlanders en général.
Que dire de plus à part que je ne lirais pas les tomes suivants. La fin donne un peu envie d'en savoir plus car elle s'arrête juste avant un événement important, mais j'ai tellement été déçue, tant pis, je ne saurais jamais la fin.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire