4 juin 2017

Josh de Alexis Arend

josh alexis arend


Note: 10/10

Nombre de pages: 177p.

éditions: auto-édité

Synopsis:


« Mon père avait coutume d’appeler ce coin du Montana « la larme d’un ange ». Je crois, avec le recul, qu’aucun nom ne me semblera jamais plus beau, ni plus approprié aux événements de cette année-là… C’était l’été 1953, j’avais tout juste douze ans et mon frère Josh, dix ans. C’était quelques semaines avant qu’on ne le tue… Je repense souvent à ce lieu empreint d’un bonheur oublié. Mon âme d’enfant s’est gorgée de ce panorama, à en éclater, au point que même aujourd’hui, je parviens à me le remémorer très distinctement. Je suis encore capable d’en retracer les moindres contours dans ma tête, je retrouve ses rives accueillantes, je ressens à nouveau la fraîcheur de son eau claire sur ma peau, et la douce tiédeur du soleil qui s’y reflétait. Je revois nos peaux dorées après des heures de baignade. Je revois mon père, je revois Josh. Et, à présent que me voilà bien âgé, lorsque parfois j’éprouve des difficultés à trouver le sommeil, lorsque, la nuit venue, le passé revient me hanter, c’est à Swan Lake que je songe. À cette larme d’un ange… Ces souvenirs lointains, enfouis en moi, me sont à la fois infiniment beaux, et infiniment douloureux… Swan Lake, et cet été 1953… »




Mon avis:



Coup de ❤️ 


Un très grand merci à l'auteur, Alexis Arend, de m'avoir fait découvrir son roman que j'ai trouvé tout simplement génial.

Nous sommes en compagnie de Simon, qui relate sa jeunesse passée dans la petite ville d' Ellison.
Une petite ville tranquille d'Amérique où rien d’inhabituelle ne se passe, jusqu'à la mort accidentelle de son père.
Après cet événement tragique, la mort va planer sur cette bourgade d'ordinaire si paisible.
Comme dans toutes petites villes, les rumeurs, les commérages et les "on-dit" vont semer le trouble dans les esprits...

Avec un tel résumé et une aussi jolie couverture, comment résister à l'envie de découvrir ce roman rempli de mystères?

Une espèce de "huis-clos" se passant dans les années 50, où tout le monde se connaît et se côtoie et où les jours se ressembles inlassablement. A force de s'immiscer dans la vie de ses personnages, on fini par les connaître nous aussi, à connaître leurs routines et leurs petits secrets et on s'attache indubitablement.

Je me suis plus particulièrement attachée à Simon et Josh, ces deux frères qui ont une relation très fusionnelle, au point de se comprendre sans même devoir se parler. Cette relation fraternelle, sur laquelle est basée le roman m'a beaucoup touchée et émue. 

 A devoir se supporter les uns les autres, dans une si petite ville, ils sont devenus comme une immense famille, on s'entraide, on se confit mais parfois des conflits éclates, les langues se délies, les rumeurs courts aussi... cela apporte une ambiance mystérieuse, parfois pesante, mais très prenante! 
on sent bien que quelque chose cloche dans cette ville, mais quoi?


Quand j'ai commencé le livre, je ne savais pas vraiment à quoi m'attendre, serait-ce un thriller? un roman fantastique? ou simplement les souvenirs de vie d'un enfant de douze ans? et bien, c'est tout cela à la fois. L'histoire est riche: riche en sentiments, en actions, en intrigues, elle regroupe tout ce qu'il faut pour faire de ce roman un petit bijou.

Ce qui m'a le plus étonnée, c'est le côté paranormal et fantastique qui sont très présents tout au long du bouquin et c'est ce qui donne un réel plus au roman. Je ne vous en dirais pas plus car je risquerais d'en dire trop et l'histoire vaut vraiment la peine d'être lue. 
L'auteur arrive à nous transporter, à nous faire ressentir toute une flopée de sentiments contradictoires et à nous faire voyager entre surnaturel et réalité, tout cela dans un cadre des plus réaliste.

C'est simple, le roman est digne d'un scénario de film! Je n'ai eu aucun mal à m'imaginer l'histoire et les personnages dans mon esprit, grâce aux belles descriptions et aux personnages travaillés et je me suis dit que ce roman pourrait vraiment être adapté au cinéma. ça ferait un carton!
Ne parlons même pas de la plume de l'auteur, que je découvre pour la première fois et que j'ai trouvée tout simplement exquise. Une écriture poétique, maîtrisée et addictive.

J'ai résisté aux pleurs lors des derniers chapitres mais je suis ressortie de ma lecture avec beaucoup d'émotions qui m'auront poursuivis au fil des pages (la tristesse, la peur, l'espoir, la colère...).
L'ambiance était très prenante, l'histoire fut inattendue et j'ai hâte de pouvoir de nouveau me plonger dans un roman d'Alexis Arend dont la plume m'a transportée. 

J'ai passé un très agréable moment de lecture avec ce roman. Une histoire intrigante, emplie de mystère et d'humanité, dépeignant la vie quotidienne d'une petite ville recluse sur elle-même où le moindre nouvel événement est un cataclysme pour ses habitants.


Je vous conseil vraiment de vous pencher sur ce roman et de découvrir cette histoire incroyable à laquelle je pense encore après avoir refermé le livre...





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire